Au temps d’Eugénie

Loading Likes...

Il a fallu un certain de doigté pour rajeunir la chaise neuve, vieillie et cirée et retrouver sa patine blanche. La toile, qui l’habillait, était de couleur brune. Nous avons couvert le dossier d’un drap ancien brodé et revêtu le bas d’une galette de chaise à volants du Trousseau d’Anath.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam